EUROBASKET MASCULIN 2011 : « NOAH , PIVOT HORS NORMES  » (VINCENT COLLET)

Le sélectionneur de l’Equipe de France, Vincent Collet, attend beaucoup de Joakim Noah, qui a rejoint le groupe vendredi à Pau, pour un stage de préparation à l’Euro. Il décrit le Chicago Bull comme un élément-clé à un poste jusque là mal pourvu chez les Bleus.

En quoi l’arrivée de Joakim Noah constitue-t-elle un indéniable renfort ?

Vincent Collet : Joakim est un gros défenseur, un preneur de rebonds hors normes en NBA et un pivot qui court, fait souvent la différence sur sa capacité à traverser rapidement le terrain. En équipe de France, on connaissait les saisons précédentes un déficit de taille, compensé par une grande mobilité. Joakim, c’est à la fois 2,11 m d’un joueur athlétique mais en même temps très mobile. J’espère qu’avec lui, on va inverser la tendance d’un rebond plutôt faible. On le dit souvent en rugby, mais c’est aussi vrai en basket : sans une bonne conquête, il est difficile de relancer le jeu. Noah, en plus d’être une force de dissuasion, doit nous permettre d’améliorer le secteur qui nous permettra de mieux lancer nos bombes sur jeu rapide.

Dans quel état de forme arrive-t-il ? Est-il apte à jouer ?

V.C. : Après son entorse de la cheville, il ne repart pas à zéro. A Chicago, il n’a pas fait que des soins, il a retrouvé un peu le terrain ces derniers jours, de manière individuelle. En plus de la rééducation, il a travaillé la reprise d’équilibre, les petites courses. Il est tout à fait possible qu’il joue par petites séquences dès mardi, à Almeria contre l’Espagne. Rien n’est encore décidé, mais il n’y a aucune raison qu’il ne participe pas aux entraînements et au match de mardi dans la limite du raisonnable.

Comment peut-il combler le retard pris après vos quatre semaines de préparation ?

V.C. : Il aura des cours particuliers, c’est l’avantage d’être en stage. On va pouvoir lui accorder du temps. D’ailleurs, il est demandeur. Il a faim ! J’attends de lui qu’il soit le même qu’à Chicago, qu’il apporte au groupe son énergie, son enthousiasme. En même temps, il va découvrir un championnat d’Europe et je ne suis pas sûr qu’il sache à quoi il va être confronté. C’est pour ça qu’il jouera si possible quelques minutes mardi en Espagne. On verra déjà comment il se comporte.

Laisser un commentaire