KOBE BRYANT VS LEBRON JAMES : NO GAME ?

Peut -il réellement y’avoir un débat sur lequel de Lebron ou Kobe est le meilleur joueur Nba à l’heure actuelle ?

La réponse est simplement NON.

Le tableau d’affichage indique 5 à 0 en faveur de Kobe.Pour beaucoup de fans cela fait la différence.

Arrêtons avec tous les autres arguments que nous connaissons par coeur :

– Kobe est bien entouré

– Remplacez Kobe par Lebron et vous verrez

– Envoyez Kobe à Cleveland et il pourrait ne pas jouer les playoffs…

Tous ces points sont discutables mais la seule équation possible pour définir le meilleur joueur est :

Talent + bagues = Grandeur

Juste ou injuste,heureux ou malheureux,c’est comme cela que ça marche,les joueurs sont jugés en focntion de ça.

Toutes les légendes ont appliqués cette formule.Kobe utilise cette formule et avec le temps, Lebron le fera aussi.

Mais la vraie question à poser lorsque l’on compare  Kobe et LeBron est la suivante : Sont-il l’original, ou tout simplement une photocopie de Michael Jordan ?

Quand on regarde de près, Kobe est un produit « made in china » de Michael Jordan, et LeBron James est ce qui se rapproche le plus  de Magic Johnson depuis ces 30 dernières années en NBA.

Dans le cas de Kobe, sa copie de MJ est presque identique, il faut vraiment utiliser une loupe pour  voir les différences. C’est comme regarder deux photos côte à côte et  rechercher le détail manquant .

 Kobe Bryant se résume par  81 points , 5 bagues ,Shaq gloire et rivalité.

Kobe a marqué les esprits depuis 1996. D’abord étoile montante, nouvel espoir de la NBA en remplaçant désigné de Michael Jordan, tombé en disgrâce, il émerge à nouveau tel  un phénix.

LeBron va certainement gagner une bague dans sa carrière. Kobe est encore loin de la fin, mais l’âge va le rattraper tôt ou tard. Et, quand cela arrivera, LeBron pourra en profiter.

Leur carrière ne se chevauchent pas assez pour que Kobe puisse longtemps barrer la route du titre à LeBron , comme Michael Jordan l’a fait à Charles Barkley ou Karl Malone. Kobe prendra sa retraite bien avant LeBron.Cela seul permettra probablement à LeBron de soulever un trophée du championnat NBA.

Bien sûr, il ya Kevin Durant, Rajon Rondo, et qui sait quel autre super joueur peut apparaître . Mais seul Rondo possède ce qui fait la force de Kobe : l’instinct du tueur.

Et cette intensité est ce qui différencie vraiment  Kobe de James,et  de tous les autres joueurs NBA.

LeBron est incroyable, le meilleur joueur de taille depuis Magic Johnson. Si LeBron arrive a développer son jeu post-up, et un efficace jeu dos au panier , il serait injouable.

Mais quand vous regardez  Kobe, apparait Michael.

Kobe pratique le même jeu, joue dans le même système d’attaque en triangle, et est maintenant à une bague d’ His Airness.

  Ajouté à cela le comportement de Kobe,son éthique de travail et d’entraînement ne sont pas seulement «Like Mike» mais pourrait presque être plus forte, proche de l’obsession, sur les traces de  MJ et de la grandeur.

À l’opposé, LeBron est tout simplement un scan de mauvaise qualité de  Magic Johnson.

Bien sûr, LeBron James est un joueur unique en son genre, du jamais vu en NBA. Il est massif. Dans une autre époque, il aurait joué au poste d’ailier fort. Il a du jump, peut jouer comme un meneur, et termine souvent ses actions par des dunks de légende.

LBJ a également amélioré son jeu durant ses sept ans dans la ligue.Il a aussi appris à être un leader à Cleveland et a conduit son équipe aux meilleurs bilans de  saison régulière, ainsi qu’à une finale de la NBA.

Bien que la vitesse , l’explosivité de Lebron, et en général son jeu ne ressemble en rien à celui de Magic, le nouveau joueur du Heat a un jeu de passe similaire à celui de la légende des Lakers et cherche à impliquer ses coéquipiers de la même façon.

Charles Barkley a même affirmé depuis des années que Cleveland aurait dû plus souvent faire jouer Lebron au poste de meneur. Et, il a raison.

Mais la vraie différence entre ces deux grands joueurs, c’est que Kobe a une mentalité de Gladiator. Selon le chroniqueur Hadarii Jones : « Kobe est en voie de disparition. »

Les critiquent qu’a subit « the King », après sa décision de quitter Cleveland pour Miami est comme une tempête de pluie à Seattle qui ne finit jamais. Et, sous tous les angles, LeBron a été servi,même les légendes ne l’ont pas raté…


 Toutes ces critiques sur Lebron ont pour point commun  sa volonté de gagner, et sa capacité à être «l’Homme» de sa propre équipe, et ne pas s’associer avec d’autres superstars.

L’estocade est venue de Michael Jordan himself.

Après un récent tournoi de golf , MJ a dit: «Cela ne se fait pas, avec le recul, je n’ai jamais appelé Larry, appelé Magic et dit:« Hé, les gars, mettons nous ensemble et jouons dans la même équipe.

«Mais c’est … les choses sont différentes maintenant. Je ne peux pas dire que c’est une mauvaise chose. C’est une opportunité pour ces gosses d’aujourd’hui. En toute honnêteté, j’ai essayé de battre ces gars-là. »

Ces observations de MJ vont hanter LeBron pendant tres longtemps, au moins jusqu’à ce qu’il gagne plusieurs bagues.

Mais la déception des légendes ne s’arrête pas là. Charles Barkley a dit au quotidien Arizona Republic la semaine dernière, « Mike et moi sommes à 100 pour cent accord sur ce point. Si vous êtes le double MVP en titre de la NBA, vous n’allez pas n’importe où. Les gars viennent à vous . C’est ridicule.

«J’aime LeBron. C’est un grand joueur. Mais je ne pense pas que dans l’histoire du sport, vous trouverez le double tenant du titre MVP quitter son équipe pour aller jouer avec d’autres gars. »

Comme un in your face, le dénigrement ne s’arrête pas là. Magic en rajoute une couche : « nous n’y avons pas pensé (jouer ensemble)parceque cela ne se faisait pas », a déclaré Johnson, dont l’équipe du Michigan State a battu celle de Larry Bird ,l’Indiana State,c’etait lors de la finale NCAA en 1979. « Depuis l’université, j’étais à essayer de comprendre comment battre Larry Bird. »

 Trop sévère ces trois Hall Famers ? Peut-être.  LeBron l’a t’il mérité ? Peut-être pas.

LeBron a pris le contrôle de sa carrière,il est devenu son propre General Manager dès que  Cleveland a été incapable de lui associer un véritable n ° 2, semblable à un Pau Gasol . LeBron a dû partir et rejoindre une nouvelle équipe avec un lieutenant.

Les Cavs n’ont jamais eu un vrai n ° 2, un joueur qui oblige à la prise à deux, une menace réelle, une véritable All-Star. C’est ce que Kobe a. C’est ce que Garnett et Pierce sont à Boston.On peut donc comprendre la décision de LeBron , et le temps sera le vrai juge.

Pour l’instant, LeBron doit faire face à une furie et un tas de critiques plus ou moins fondées. Mais les fans ont la mémoire courte et la victoire  efface toutes les erreurs .

Si LeBron est vraiment sérieux et motivé par la victoire, que c’est la seule chose qui compte, il pourra changer le cours de l’histoire et prendre une autre dimension.

La plus grande leçon que LeBron devrait apprendre n’est pas des légendes, mais de Kobe : se remettre au travail.

L’une des véritables raisons du non duel LeBron vs  Kobe, c’est que Kobe a cet instinct meurtrier. Vaincre ou mourir.

On le voit presque dans son visage à chaque match, chaque dernière possession de balle. Lebron est encore loin de tout ça.

C’est sans doute le message que les légendes et tous les autres critiques ont vraiment essayer de dire à propos de LeBron. La question essentielle est sa volonté de vaincre, son envie ultime d’être le meilleur à tout prix.

Jordan, l’ avait. Magic aussi. Kobe l’a. Ils sauteraient au cou de leur adversaire pour arracher la victoire. Et, ils ont été « the man » de leur team.

C’est bien pour LeBron d’avoir uni ses forces avec Dwyane Wade à Miami. Le Roi peut apprendre ce que veut dire gagner avec Flash.

Wade a cet instinct meurtrier.

Mais que se passera t-il en fin de rencontre, lors des séries de playoffs, avec la victoire en jeu ? Quel joueur du Heat aura la dernière possession ?

Sans aucun doute Wade. Mais LeBron peut apprendre et s’épanouir. Il est si jeune et les gens semblent vraiment l’oublier.

Mais, il l’a cherché. Et, ces critiques se poursuivront jusqu’au début  de la saison régulière  en Novembre.

Le Heat a été désigné favoris pour remporter le titre NBA en Juin prochain par les parieurs de Las Vegas.

  On peut entendre le rire de Kobe depuis Los Angeles en ce moment : « Faites du Heat les favoris.Pendant que les double champions en titre se reposent. »

On a même entendu des ricannements  de Garnett, Pierce et Rondo depuis Boston : « Laisser la pôle position à Miami »

Si LeBron a pensé qu’il était sous le microscope cet été, il le sera encore plus pendant la saison NBA avec ce statut et cette pression de favoris.

Kobe Bryant a vécu sous ce microscope depuis le premier jour où il mit les pieds à Los Angeles à l’âge de 17-ans. Il sait ce que veut dire être scruté, il comprend la pression. Dès les premiers instants de sa carrière,il a été dans l’équipe favorite au titre, l’équipe à battre.Et, il a disputé sept finales , en est ressortis avec cinq bagues. Tout le monde sait cela. C’est une réalité. Le plus grand bénéficiaire du choix de Lebron de rejoindre le Heat de Miami a été Kobe Bryant.

Mais qui est vraiment le meilleur joueur, et surtout, pourquoi?

Est-ce vraiment important? Peut-être pas.

Le titre NBA est vraiment tout ce qui compte. Au moins pour Kobe. Au moins pour les légendes. Espérons qu’il en soit ainsi pour LeBron .
En attendant, il n’y a pas de comparaison. Kobe est le meilleur joueur de la ligue, et du monde. Et, ce n’est pas une copie.

Laisser un commentaire